HERA: outil divin de l’Europe contre les pandémies ?

HERA (Health Emergency preparedness and Response Authority) veut tout d’abord « renforcer la capacité de l’UE à prévenir, détecter et contrer rapidement » les prochaines pandémies.

Cela passera par une plus grande coordination et plus de solidarité entre pays européennes ainsi qu’une réponse bien plus rapide et efficace.

3 questions se posent dans cette proposition, aussi bien ambitieuse et bienveillante que questionnable.

  • Comment les pays européens vont-ils se répartir les ressources sachant qu’ils n’ont pas les mêmes populations, les mêmes services de santé, les mêmes budgets santé ?

    Rappelons que le domaine de la santé est toujours un domaine national, c’est-à-dire que chaque État gère ce domaine exclusivement, sans l’Union européenne.

    Un État est donc en droit de refuser d’y participer.
  • D’autre part, comment gérer les laboratoires pharmaceutiques tout en ayant conscience que le lobbyisme est très fort dans le domaine de la santé ?
  • Et enfin, comment retrouver une « souveraineté européenne » sur le matériel et les dispositifs médicaux face au marché mondial ?

 

Source : HERA : outil divin de l’Europe contre les pandémies ? – Voix d’Europe   &  Hera, l’Autorité européenne de la santé, aura accès à des fonds de 50 milliards d’euros  &  Santé. L’Hera, une initiative qui part à contresens

Laisser un commentaire