🇧đŸ‡Ș-Une Ɠuvre de Jacques Jordaens retrouvĂ©e dans la maison communale de Saint-Gilles

Une Ɠuvre originale du maĂźtre baroque flamand Jacob Jordaens est exposĂ©e depuis des annĂ©es Ă  l’hĂŽtel de ville de Saint-Gilles. Des experts en art viennent de le dĂ©couvrir. 

Le tableau Ă©tait accrochĂ© dans le bureau de l’échevin de l’urbanisme au moins depuis prĂšs de 60 ans. Avant ça, il avait Ă©tĂ© accrochĂ© dans un musĂ©e communal pendant des annĂ©es, aprĂšs un gĂ©nĂ©reux don d’un collectionneur d’art en 1915. Il avait Ă©tĂ© estimĂ© Ă  plusieurs reprises par des connaisseurs d’art, mais ils supposaient qu’il s’agissait d’une copie d’un Jordaens, ou peut-ĂȘtre d’une Ɠuvre d’un de ses disciples.

Aujourd’hui, il est authentifiĂ© comme la version la plus ancienne connue d’une composition de “La sainte famille”, ĂągĂ©e de plus de 400 ans, que Jordaens rĂ©utilisera dans trois autres tableaux conservĂ©s dans les prestigieux Metropolitan Museum de New York, l’Ermitage de Saint-PĂ©tersbourg et l’Alte Pinakothek de Munich.

“Le tableau Ă©tait fixĂ© au mur Ă  une hauteur de trois mĂštres, donc personne ne l’avait jamais retournĂ©â€, explique Ă  Bruzz l’historien de l’art Constantin Pion, qui a personnellement fait la dĂ©couverte. “Quand je l’ai fait, j’ai trouvĂ© au dos des indications qui n’avaient jamais Ă©tĂ© remarquĂ©es, comme un insigne du comitĂ© de contrĂŽle de la ville d’Anvers” qui date d’environ 1618. A cette Ă©poque, Jordaens n’avait pas d’élĂšves ni de style qui lui Ă©tait propre, donc personne ne copiait encore ses Ɠuvres.

Source : Une Ɠuvre de Jacques Jordaens retrouvĂ©e dans la maison communale de Saint-Gilles | BX1

Laisser un commentaire