🇧đŸ‡Ș-Du plomb dans le sang de tous les Wallons

La Wallonie a analysĂ© des Ă©chantillons de sang et d’urine de 828 Wallons. Outre du plomb, on trouve des traces de mercure, de cadmium, de PCB et des pesticides.

Les analyses de sang et d’urine de la premiĂšre campagne de bio-surveillance des Wallons ont parlĂ©. Parmi ses enseignements, on pointera une prĂ©sence importante de plomb, de cadmium et de mercure dans le corps des Wallons !

“La RĂ©gion wallonne a un passĂ© industriel important et une partie de son sol peut ĂȘtre contaminĂ© par ces mĂ©taux que l’on retrouve ensuite dans l’alimentation ou dans l’air”, tente d’expliquer l’Institut Scientifique de Service Public (ISSEP) qui a chapeautĂ© l’étude.

Pour arriver Ă  cette photographie, l’ISSEP, en partenariat avec les laboratoires de Toxicologie clinique, mĂ©dico-lĂ©gale, de l’environnement et en entreprise du CHU-LiĂšge, a prĂ©levĂ© une sĂ©rie d’échantillons auprĂšs de 828 Wallons dont 261 adultes de 20 Ă  39 ans, 283 adolescents de 12 Ă  19 ans et 284 nouveau-nĂ©s.

L’enquĂȘte s’est focalisĂ©e sur certains perturbateurs endocriniens comme le bisphĂ©nol A, des pesticides ainsi que d’autres substances comme les mĂ©taux (comme le plomb, le cadmium, l’arsenic, etc.) les POP (Polluants Persistants Organiques).

Source : Du plomb dans le sang de tous les Wallons | L’Echo

Laisser un commentaire