🇲🇦-“Ma place est à l’école”, chanson contre le mariage des mineures

Interprétée par la jeune fille « Manal Ahmina » en Darija et en anglais, la chanson “Ma place est à l’école”, constitue un autre outil de sensibilisation contre le fléau qu’est le mariage des mineures, une problématique accablante dans certaines régions au Maroc.

 

Lancée par The African Organization for Common Ground, en guise de célébration de la journée internationale de la fille, avec l’appui de l’UNICEF et en partenariat avec les associations de la région de Béni-Mellal-Khénifra

Le projet « Mobilisés-es pour Mettre Fin au Mariage d’Enfants », vise en premier lieu la sensibilisation des familles et des jeunes sur les effets négatifs du mariage des enfants, en particulier celui des filles.

Et cela à travers le plaidoyer pour :

  • l’abolition des dispositions qui permettent le mariage du mineur (e) en dessous de 18 ans ;
  • le renforcement des capacités des organisations de la société civile dans les domaines
    • des droits des enfants,
    • de la masculinité positive et
    • des violences basées sur le genre ;  
  • la sensibilisation des parents et des personnes concernées sur les effets négatifs du mariage précoce ;  
  • la Création des espaces de dialogue et d’échange de bonnes pratiques
    • sur la masculinité positive et
    • la prévention
      • des mariages précoces et
      • des violences sexuelles
  • le renforcement du partenariat avec les acteurs locaux et régionaux, notamment l’Éducation· Nationale et les conseils élus, pour lutter contre le phénomène du mariage des enfants.

….

Source : “Ma place est à l’école”, une chanson contre le mariage des mineures

Laisser un commentaire